Formation continue des professionnels du Bâtiment, des Travaux Publics et du Paysage en Bretagne

FEE BAT module RENOVE (RGE)

Enjeux

FEE BAT module RENOVE (RGE)

Dans le cadre d'une approche globale, savoir expliquer un projet de rénovation énergétique et connaître les différentes solutions d'amélioration de la performance énergétique d'un bâtiment.

Pour l'appellation RGE mention Efficacité Energétique

Objectifs pédagogiques

  • Comprendre le fonctionnement énergétique d'un bâtiment et les risques associés à un défaut de mise en œuvre
  • Connaître les technologies et les produits, leurs avantages et leurs limites
  • Gérer efficacement les interfaces entre les différents corps d'état (mise en œuvre, perméabilité à l'air, etc...)
  • Expliquer le bouquet de travaux retenu à son interlocuteur et l'accompagner pour pérenniser la performance et assurer le bon usage

Public

Chefs d'entreprise, artisans, techniciens, conducteurs de travaux, personnel de chantier

Méthodes

  • Apports du formateur
  • Diaporamas, maquettes, échantillons
  • Présentation des logiciels
  • Exercices pratiques, études de cas
  • Echanges d'expériences
  • QCM d'évaluation (30 questions)

Animation

Formateur spécialisé ayant fait l'objet d'une procédure de qualification par l'ARFAB Bretagne.

Durée

3 jours (21 heures)

Dates

  • 25 au 27 septembre 2017 à Quimper (29)
  • 25 au 27 septembre 2017 à Cesson-Sévigné (Rennes 35)
  • 12 - 13 - 20 octobre 2017 à Ploufragan ( St Brieuc 22)
  • 17 au 19 octobre 2017 à Vannes (56)
  • 29 - 30 nov - 1 décembre 2017 à Cesson-Sévigné (Rennes 35)
  • 6 au 8 décembre 2017 à Vannes (56)

Programme

JOUR 1 :

  • Présentation des objectifs, du contenu et de la pédagogie du stage
  • Les enjeux énergie / environnement de la filière bâtiment, le marché
  • Le contexte du PREH, les incitations financières
  • Les enjeux de l'éco-conditionnalité, la mention RGE
  • Les principales causes de déperdition thermique d'un bâtiment
  • Rappel des grandeurs de la thermique des bâtiments (R, U, Up, Uw, lambda, Sw, classement AEV)
  • La performance des produits, procédés et technologies
  • Les phénomènes de circulation de l'air dans le bâtiment
  • La problématique de la migration de la vapeur d'eau dans les parois
  • Réglementation thermique dans l'existant, élément par élément
  • Cadre réglementaire spécifique aux extensions et surélévations
  • La cadre du DPE
  • Les principaux risques associés aux travaux d'amélioration de la performance énergétique (condensation, qualité de l'air,...)

JOUR 2 :

  • Principales technologies et ordres de grandeur des performances
  • Parois opaques : isolation toiture, murs, planchers, ITE, ITI
  • Parois vitrées et menuiseries
  • Ventilation et qualité de l'air : naturelle, VMC simple / double flux
  • Systèmes de chauffage et d'ECS (dont EnR), éclairage, régulation
  • Points singuliers incontournables au regard de la performance énergétique au sein d'un même corps d'état
  • Interfaces possibles entre les travaux et risques de dégradation

JOUR 3 :

  • Evaluation énergétique et justification de la plus-value apportée
  • Présentation d'une évaluation énergétique via un outil logiciel
  • Points de vigilance à respecter pour que l'évaluation soit juste
  • Combinaisons de travaux pour améliorer la performance
  • Confort et usage, aides financières et budget
  • Bâti et équipements existants
  • Impact énergétique des travaux proposés sur la performance globale du bâtiment
  • Utilisation des équipements et maintenance

A prévoir, à noter

Une calculatrice

La formation sera considérée comme suivie avec succès si le stagiaire obtient au moins 24 bonnes réponses au test QCM proposé en fin de 3e jour.

 

Nature de la formation : acquisition, entretien ou perfectionnement des connaissances.

Validation : attestation de formation à l’issue du stage.